ADRD- Juin 2004

Agriculture et Développement Rural Durables (ADRD) en régions de montagne: le 30 avril, un projet multi-acteurs a été officiellement présenté par la FAO aux donateurs et aux partenaires potentiels

L'Organisation pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a officiellement présenté à plusieurs donateurs et partenaires potentiels le projet multi-acteur de quatre ans (2005-2008) pour une Agriculture et un développement rural durables en régions de montagne (ADRD-M) lors d'une réunion qui a eu lieu le 30 avril 2004.

Formulé par la FAO avec l'appui de l'Office fédéral suisse pour l'agriculture et une large participation des gouvernements, des organismes internationaux et de la société civile (veuillez voir la mise à jour de mars 2004 sur la finalisation du document de projet), le projet ADRD-M vise à formuler des politiques et des processus décisionnels qui favorisent l'agriculture et le développement rural durables en régions de montagne, tout en protégeant l'environnement et tenant compte les articulations entre plaines et régions montagneuses.

Environ 30 participants ont assisté à cette réunion, représentant l'Allemagne, la Chine, la Colombie, la Communauté européenne, l'Equateur, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Italie, le Japon, le Liban, la Norvège, le Pérou, la Slovénie, le Soudan, la Suède, la Suisse et le Venezuela.

La réunion a commencé par la présentation des objectifs du projet et de ses articulations avec d'autres initiatives liées à l'agriculture et au développement durables (comme l'Initiative-ADRD et le projet Evolution des systèmes agricoles vers l'ADRD) et à la montagne (comme le Partenariat de la montagne et son initiative de partenariat sur l'ADRD). Ont ensuite été présentées les activités proposées du projet (sensibiliser sur le besoin de politiques ADRD pour les régions montagneuses; renforcer les capacités de conception de ces politiques et soutenir leur mise en œuvre concrète), ses modalités de financement et diverses questions d'organisation, y compris le rôle du groupe d'Adelboden.

A la fin de la présentation, les participants ont convenu qu'une attention particulière aux moyens d'existence en régions de montagne permettrait aux initiatives de développement de viser les plus vulnérables dans les pays de montagne et que le projet proposé pourrait jouer un rôle catalyseur à cet égard.

Les donateurs et les partenaires potentiels ont fortement apprécié les thèmes du projet et les activités proposées, sa flexibilité en termes de modalités de partenariat et de financement, sa nature multi-acteurs, aussi bien que son engagement à créer des ponts entre initiatives déjà existantes.
La Suisse et d'autres pays européens ont annoncé leur volonté de soutenir le projet, contribuant à son exécution globale ou aux activités spécifiques telles que le renforcement des capacités et le partage des expériences. Les pays en voie de développement ont indiqué leur engagement à participer au projet et fournir un appui logistique. Le démarrage effectif du projet peut ainsi à présent être envisagé début 2005.

Au lendemain de la réunion des donateurs et des partenaires, le projet pour l'ADRD en régions de montagne a été également présenté lors d'une session d'information organisée pendant la Vingt quatrième Conférence régionale pour l'Europe qui a eu lieu à Montpellier, en France, le 6 mai 2004.

Pour d'autres questions relatives aux objectifs/modus operandi du projet et du Groupe d'Adelboden, vous pouvez lire la brochure de 6 pages sur le projet ADRD-M disponible en ligne en Anglais, Français, Espagnol et aussi en Arabe.

Pour plus d'informations/détails sur le projet SARD-M, vous pouvez prendre contact à l'adresse: sard-m@fao.org